NOUVELLES
04/01/2013 04:27 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

L'armée syrienne bombarde plusieurs localités rebelles au sud de Damas

BEYROUTH - Les forces terrestres et aériennes syriennes ont bombardé des bastions des rebelles en périphérie de Damas et ailleurs dans le pays, vendredi, tandis que les insurgés ont attaqué un bâtiment militaire près de la capitale avec une voiture piégée, ont déclaré des militants de l'opposition.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme, une organisation de l'opposition syrienne établie à Londres, affirme que des avions de combat ont visé plusieurs quartiers autour de la capitale, dont Douma, que les forces gouvernementales tentent de reprendre aux rebelles depuis des semaines. Jeudi, deux raids aériens menés sur cette localité avaient fait 12 morts et causé de lourds dommages.

Une voiture piégée a par ailleurs explosé devant un édifice du renseignement militaire à Nabk, au nord de Damas, selon l'Observatoire, qui n'était pas en mesure de dire s'il y a eu des victimes.

Une vidéo amateur diffusée sur Internet montre une puissante explosion et de la fumée noire à Nabk. Le narrateur affirme que l'explosion visait un bâtiment du renseignement militaire. La vidéo semble authentique et correspond aux informations obtenues d'autres sources par l'Associated Press.

Un militant de l'opposition à Damas, Maath al-Shami, a déclaré que les troupes gouvernementales avaient tiré des roquettes et des obus de mortier à partir du mont Qassioun en direction de vergers de Daraya et de Kfar Sousseh, au sud de la capitale.

L'Observatoire a ajouté que les forces du régime combattaient les rebelles à Aqraba et à Beit Saham, également au sud de Damas, près de l'aéroport international.

Dans un communiqué publié jeudi soir, le commandement de l'armée affirme que les militaires mènent des opérations dans les banlieues au sud de la capitale, dont Douma et Daraya.

«Les forces du régime font face à une forte résistance à Daraya», a déclaré Maath al-Shami lors d'une entrevue menée par Skype. Il a toutefois précisé que les forces gouvernementales avaient progressé dans la principale rue de la ville.

La capture de Daraya par les forces gouvernementales permettrait de renforcer les défenses du régime à Damas. La ville est située près d'une base aérienne, du siège du gouvernement et de l'un des palais du président Bachar el-Assad.