BIEN-ÊTRE
04/01/2013 03:34 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

Des chercheurs mettent en évidence notre capacité à faire du sport

Avec la nouvelle année et sa traditionnelle flopée de résolutions, bon nombre ont décidé de faire du sport. Toutefois, entre vouloir faire du sport et s'y tenir, il y a une marge psychologique que des chercheurs semblent avoir découvert.

Une protéine du cerveau aurait un rôle stimulant dans la pratique d'un sport. Selon une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry, et menée par des chercheurs de l'Inserm et du CNRS, sur des souris, il apparaît que cette protéine agit sur le temps durant lequel un individu fait du sport, volontairement.

Elle stimulerait le plaisir de pratiquer un sport et donc ferait perdurer la motivation du sportif, notamment lors d'un programme d'exercice physique.