NOUVELLES
04/01/2013 04:04 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

Coupe Davis - Inde-Corée du Sud: huit joueurs indiens menacent de boycotter

Huit joueurs de l'Inde menacent de boycotter la rencontre de Coupe Davis face à la Corée du Sud, prévue à New Dehli (1er au 3 février) et comptant pour le 1er tour du groupe Asie-Océanie, s'ils n'obtiennent pas satisfaction sur une série de revendications.

Parmi ces revendications figurent un meilleur partage de la dotation, un changement dans l'encadrement de l'équipe, la désignation d'un kinésithérapeute à plein temps, et l'implication des joueurs dans le choix des lieux des rencontres.

La Fédération indienne de tennis (AITA) a déjà fait savoir qu'elle ne pourrait satisfaire à toutes ces revendications, et a insisté sur le fait que les joueurs, parmi ces frondeurs, qui n'accepteront pas le code de discipline, ne seront pas sélectionnés.

Les joueurs, emmenés par Somdev Devvarman, ont publié vendredi un communiqué dans lequel ils répondent qu'"à regret, ils ne seront pas disponibles pour une sélection" tant que l'AITA ne considérera pas plus sérieusement ce qu'ils estiment être des "revendications légitimes".

"Ils ont exprimé leurs revendications et nous les étudierons", a déclaré Hironmoy Chatterjee, le directeur de l'AITA. "Je ne pense pas que nous puissions toutes les satisfaire, mais nous ne pouvons forcer quiconque à jouer (pour l'Inde)", a-t-il ajouté, insistant sur le fait que l'indiscipline ne saurait être toléré par l'AITA.

Le comité de sélection doit se réunir le 11 janvier pour arrêter la composition de l'équipe d'Inde pour ce rendez-vous contre la Corée du Sud, comptant pour le 1er tour du groupe 1 de la zone Asie-Océanie.

Parmi les joueurs qui soutiennent la démarche de Devvarman figurent Mahesh Bhupathi et Rohan Bopanna.

kl/lm/chc/mam