NOUVELLES
04/01/2013 05:16 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

Afrique du Sud: le président et le directeur de la Fédération réintégrés

Le président et le directeur de la Fédération sud-africaine (Safa), visés par une enquête sur des matches prétendûment truqués de préparation au Mondial-2010, ont été réintégrés dans leurs fonctions vendredi, en attendant les conclusions de l'enquête de la Safa.

Le président de la Safa Kirsten Nematandani, le directeur Dennis Mumble et trois autres officiels font l'objet d'une enquête suite à un rapport de la Fifa, prouvant de "manière irréfutable" que des matches amicaux de préparation au Mondial-2010 des Bafana Bafana avaient été truqués.

Les cinq officiels avaient été suspendus le 17 décembre 2012 suite au rapport de la Fifa.

Selon ce rapport, l'instigateur principal de la fraude se nomme Wilson Raj Perumal, homme d'affaires originaire de Singapour, déjà condamné pour des faits similaires, notamment en Finlande en 2011.

Raj Perumal avait utilisé une société-écran, baptisé Football 4U, censée participer au développement du football, mais qui servait en réalité à corrompre la Safa afin d'arranger les matches amicaux de l'équipe nationale.

Lors de ces rencontres, les Bafana Bafana se sont imposés sur le score de 5-0 contre le Guatemala, puis contre la Colombie (2-1) et la Thaïlande (4-0), avant de concéder le nul contre la Bulgarie (1-1).

A l'époque, des soupçons avaient entouré ces matches en raison de penalties litigieux accordés, notamment contre le Guatemala et la Colombie.

dl/mam/chc