NOUVELLES
04/01/2013 02:21 EST | Actualisé 05/03/2013 05:12 EST

Adele, meilleure vendeuse aux É.-U. pour une deuxième année de suite

Pour la deuxième fois en autant d'année, l'album 21 de la chanteuse britannique Adele a été le plus vendu aux États-Unis en 2012, d'après les données dévoilées jeudi par Nielsen SoundScan. Il s'agit d'une première depuis que SoundScan compile ces données.

Adele a vendu 4,4 millions d'exemplaires de son album l'an dernier, après en avoir vendu 5,8 millions en 2011. Elle a franchi le cap des 10 millions d'albums vendus en novembre, et son exploit n'a été menacé que par l'album Red de l'Américaine Taylor Swift, qui s'est classée en deuxième position sur la liste de SoundScan.

Si les ventes de 21 continuent de progresser au même rythme en 2013, l'album pourrait se hisser sur la liste des 10 meilleurs vendeurs depuis 1993, année où SoundScan a commencé à compiler ces données à l'aide d'une nouvelle méthodologie.

Somebody that I used to know, de l'artiste Gotye, a pour sa part été la chanson la plus vendue en 2012 aux États-Unis. Celle-ci a été téléchargée un nombre record de 6,8 millions de fois. Call me maybe, de la chanteuse canadienne Carly Rae Jepsen, a ravi le deuxième rang de cette catégorie avec 6,5 millions de téléchargements.

Ces deux chansons sont les premières à franchir le cap des six millions de ventes numériques, tandis qu'un succès du groupe fun., We are young, s'est approché de ce seuil avec 5,9 millions de téléchargements.

En tout, 41 chansons ont été téléchargées plus de deux millions de fois, ce qui a permis aux ventes numériques et d'ensemble d'atteindre un nouveau sommet, même si les ventes d'albums ont recommencé à reculer après avoir progressé momentanément.

Associated Press