NOUVELLES
03/01/2013 04:01 EST | Actualisé 05/03/2013 05:12 EST

Le géant américain de l'aviation Boeing a livré 601 appareils l'an dernier

Boeing a annoncé jeudi avoir procédé à la livraison de 601 avions l'an dernier, ce qui devrait lui permettre de subtiliser à la société européenne Airbus le titre de constructeur aérien de l'année.

Airbus a devancé Boeing au chapitre des livraisons ces dernières années, mais Boeing a maintenant commencé à livrer son nouveau 787 de même que la version améliorée du 747, à la suite de délais dans les deux cas.

Le total des livraisons du constructeur a été son plus élevé depuis 1999, sommet d'une période de croissance économique alimentée par Internet et lors de laquelle les sociétés aériennes ne manquaient pas de fonds.

La décennie suivante a été marquée par deux récessions aux États-Unis et la faillite de transporteurs.

Boeing a également indiqué jeudi avoir obtenu des commandes pour 1203 avions de ligne, ce qui fait de 2012 la deuxième plus importante année de son histoire à ce niveau.

Le plus important facteur ayant contribué aux commandes de Boeing en 2012 a été son projet d'installation de turboréacteurs à faible consommation de carburant sur le 737. Cet appareil a fait l'objet de ventes importantes et le constructeur a obtenu des commandes pour 1124 avions l'an dernier.

Airbus n'a pas encore dévoilé ses statistiques de commandes et livraisons pour l'année entière. De janvier à novembre, la société européenne a obtenu 585 commandes et livré 516 appareils.

Boeing compte maintenant des commandes pour 4373 appareils qu'il lui reste à construire. Il s'agit du plus haut total de son histoire.