NOUVELLES
03/01/2013 12:46 EST | Actualisé 05/03/2013 05:12 EST

Début d'année difficile dans les urgences de Québec

Shutterstock

Les urgences de la région de Québec débordent. Dans les cinq hôpitaux, la capacité d'accueil est dépassée de 40 à 80 %. La pression est particulièrement forte dans les hôpitaux Saint-Sacrement, l'Enfant-Jésus et au Centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL).

Selon le directeur des communications du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec, Richard Fournier, les nombreux cas d'influenza expliquent en partie la situation. « À chaque retour de congé, il y a une affluence accrue, peu importe le congé. Deuxièmement, on voit arriver la grippe dans la région, l'influenza, qui atteint surtout les personnes âgées. »

M. Fournier précise que les autorités médicales doivent isoler non seulement les gens qui sont atteints par la maladie, mais aussi ceux qui sont en attente de la confirmation qu'ils le sont. Tout ça, dit-il, pour diminuer les risques d'infection.

Dans certains hôpitaux, comme à l'Enfant-Jésus, le temps d'attente pour l'hospitalisation est de 40 heures.

Par ailleurs, aucune visite n'est permise à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec en raison de la transmission des virus de la grippe et de la gastroentérite. Les visites pourront reprendre à compter du lundi 7 janvier, à 14 h. Dans un communiqué, la direction recommande aux visiteurs de contacter l'hôpital par téléphone au 418 656-8711 et de faire le 0 pour parler à une téléphoniste.

Quelques symptômes normaux de la grippe :

Fièvre

Courbatures

Sensation de faiblesse

Symptômes nécessitant d'aller à l'urgence :

De très jeunes enfants faisant de la très haute température

Difficultés à respirer

Lèvres ou doigts bleus