NOUVELLES
03/01/2013 09:32 EST | Actualisé 05/03/2013 05:12 EST

Brookfield et Pershing règlent un litige concernant General Growth Properties

TORONTO - Brookfield Asset Management (TSX:BAM) et Pershing Square ont réglé un litige concernant General Growth Properties (NYSE:GGP), propriétaire et exploitant de centres commerciaux régionaux dans 41 États américains.

Brookfield, société établie à Toronto, est le principal actionnaire de General Growth Properties, et Pershing Square, installé à New York, détenait le deuxième plus important bloc d'actions lorsque le conflit a fait surface entre les deux gestionnaires de fonds l'été dernier.

Pershing Square faisait pression pour que l'entreprise General Growth Properties soit vendue à une autre compagnie immobilière américaine, tandis que Brookfield favorisait un maintien de l'indépendance du groupe.

Des documents réglementaires montrent que Pershing a abandonné ses efforts pour la vente de General Growth et que Brookfield a accepté d'acheter des bons de souscription de Pershing pour 18,4 millions d'actions de General Growth Properties pour un montant de 271,9 millions $.

L'accord sur quatre ans entre les deux gestionnaires de fonds date du 31 décembre, mais a été dévoilé seulement jeudi par l'entremise d'un document réglementaire aux États-Unis.