NOUVELLES
02/01/2013 11:30 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Obama de retour à Hawaii après la crise du "mur budgétaire"

Le président Barack Obama est arrivé mercredi à l'aube à Hawaii (Pacifique), son archipel natal où il passe traditionnellement les fêtes de fin d'année, mais qu'il avait interrompues à cause de la crise du "mur budgétaire", a constaté un photographe de l'AFP.

L'avion présidentiel Air Force One s'est posé peu avant 05H00 du matin, heure locale (15H00 GMT) sur la piste d'un base militaire près de la capitale Honolulu, après une dizaine d'heures de vol de nuit depuis Washington. M. Obama s'est ensuite rendu en convoi à Kailua, sur la côte nord-est de l'île d'Oahu.

M. Obama y loue une maison en bord de mer avec sa famille et ses amis.

Né à Honolulu en août 1961, M. Obama a l'habitude de passer les fêtes de fin d'année dans cet Etat où la température diurne oscille autour de 27°C en cette saison, loin des gelées matinales de Washington ou du froid mordant de son ancien fief de Chicago (Illinois, nord).

Il n'a pas dérogé à cette tradition depuis qu'il a été élu à la présidence des Etats-Unis fin 2008. Mais cette année, pour la première fois depuis sa réélection, il a dû revenir à Washington, agitée par la crise du "mur budgétaire". Sa femme Michelle et leurs deux filles Sasha et Malia étaient restées à Hawaii.

Revenu le 27 décembre à la Maison Blanche, M. Obama a supervisé les négociations de dernière minute qui ont abouti mardi au passage par le Congrès d'un compromis budgétaire augmentant les impôts pour les foyers aux revenus supérieurs à 450.000 dollars.

M. Obama doit encore promulguer ce texte, soit en personne - le projet de loi serait alors envoyé à Hawaii -, soit à distance par la technique du "stylo automatique" ("autopen") à laquelle il a déjà eu recours dans le passé.

La présidence n'a pas dit jusqu'à quand M. Obama resterait à Hawaii. Ses filles sont en vacances scolaires jusqu'à lundi prochain.

tq/rap