NOUVELLES
02/01/2013 10:15 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Nikolay Davydenko surprend Mikhail Youzhny et atteint les quarts au Qatar

DOHA, Qatar - Un Nikolay Davydenko en pleine résurgence a surpris la quatrième tête de série Mikhail Youzhny 7-5, 6-3, mercredi, et il a atteint les quarts de finale de l'Omnium du Qatar.

Davydenko, qui a déjà occupé le troisième rang mondial par le passé mais qui pointe actuellement au 44e échelon, a connu des difficultés au cours des dernières années en raison de blessures. Mais il semble avoir retrouvé ses repères à Doha. Mercredi, il a été constant à son premier service et combatif sur le court, ce qui a dérangé Youzhny, le no 25 mondial.

La première manche a été serrée, mais ponctuée d'erreurs. Davydenko a réussi un bris de service pour prendre les devants 6-5, puis a remporté le set. À 2-2 dans la deuxième manche, Davydenko a remporté trois parties d'affilée et ainsi pris le contrôle du match.

Le Français Gaël Monfils, qui a aussi été ennuyé par les blessures en 2012, a pour sa part surpris la troisième tête de série, l'Allemand Philipp Kohlschreiber, 6-4, 2-6, 6-4.

Monfils, qui a chuté au 77e rang mondial en raison de ses problèmes de santé, a utilisé son puissant service pour prendre les devants dans le match.

Mais au deuxième set, le Français a semblé embêté par la nouvelle règle qui exige des joueurs de servir en moins de 25 secondes. Il a constamment argumenté avec l'officiel qui lui signifiait qu'il prenait trop de temps à servir et Kohlschreiber s'est rapidement retrouvé avec une avance de 5-1.

Dans la manche ultime, Monfils a toutefois réussi quatre de ses 10 as de la partie, tandis que Kohlschreiber a commis plusieurs fautes directes et raté trois chances de bris tôt dans le set.

De son côté, le favori du tournoi, l'Espagnol David Ferrer, a facilement écarté de son chemin l'Allemand issu des qualifications Tobias Kamke 6-3, 6-2 pour passer au tour suivant. Après avoir concédé un bris en début de premier set, Ferrer a remporté cinq jeux d'affilée pour mettre la main sur la manche. Il a ensuite sauvé deux balles de bris dans la seconde pour confirmer et faire 4-2 et n'a plus été défié par la suite.

Deuxième tête de série, le Français Richard Gasquet est venu de l'arrière pour défaire le Slovène Grega Zemlja 6-7 (7), 6-4, 7-6 (3) dans un duel de près de trois heures.

Gasquet a a éprouvé des ennuis au retour en début de rencontre, mais il aurait tout de même pu remporter la première manche, n'eut été de deux balles sauvées par Zemlja. Le Français a ensuite commis une série de fautes directes qui lui ont coûté le bris d'égalité.

La 10e raquette mondiale a toutefois retrouvé ses repères au deuxième set. Gasquet a brisé le service de Zemlja pour faire 5-4 avant de sauver trois balles de bris pour confirmer et enlever la manche avec l'un de ses 14 as.

Zemlja a cependant offert toute une opposition au troisième set, se forgeant des avances de 2-0 et 5-2, avant de voir le Français remporter trois jeux consécutifs. Au bris d'égalité, le Slovène a semblé perdre le contrôle de ses coups, qu'il ne pouvait plus garder entre les lignes.