NOUVELLES
02/01/2013 04:42 EST | Actualisé 03/03/2013 05:12 EST

L'optimisme des PME s'est stabilisé en décembre

L'optimisme des petites et moyennes entreprises (PME) du Canada s'est stabilisé en décembre, selon l'indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).

Après quelques variations ces derniers mois, les PME terminent l'année avec un indice de 62,6, se montrant presque tout aussi confiantes qu'en novembre.

Corinne Pohlmann, vice-présidente de la FCEI, précise toutefois que si l'indice de fin d'année a été meilleur que celui de l'été, il a été inférieur à ceux de l'automne, du printemps et de l'hiver derniers.

Terre-Neuve-et-Labrador reste la province la plus optimiste du pays avec un indice de 69,1, suivie par la Saskatchewan (66,5), l'Alberta (65,7) et la Colombie-Britannique (65). Ces indices sont tous supérieurs à la moyenne nationale.

Ceux de l'Ontario (62,9) et du Manitoba (62,3) y correspondent plus ou moins, et les indices de la Nouvelle-Écosse (61,8), du Québec (59,8), du Nouveau-Brunswick (59,1) et de l'Île-du-Prince-Édouard (54,3) y sont inférieurs.

En général, les entrepreneurs sont restés positifs en ce qui concerne leurs projets d'emploi et d'investissement, ce qui laisse penser que la croissance se renforcera une fois que les économies américaines et européennes auront regagné leur confiance, d'après la FCEI.

L'indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s'attendent à de meilleurs résultats pour les 12 prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible.

Les résultats de décembre 2012 s'appuient sur 889 réponses recueillies auprès d'un échantillon de membres de la FCEI dans le cadre d'un sondage par Internet à accès contrôlé. Les résultats sont exacts à plus ou moins 3,3 points de pourcentage, 19 fois sur 20.