NOUVELLES
02/01/2013 10:56 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Les camarades ont eu chaud!

La sélection suisse a failli causer tout un émoi mercredi à Oufa, mais la Russie a sauvé les meubles in extremis en l'emportant 4 à 3 en tirs de barrage au Championnat mondial de hockey junior.

Auteur d'un but et une passe en temps réglementaire, Mikail Grigorenko a été la vedette du match dans le camp russe.

Le but victorieux a été inscrit par Nikita Kucherov, un joueur qui s'aligne avec les Huskies de Rouyn-Noranda, dans la LHJMQ. Il avait aussi envoyé le match en prolongation avec 99 secondes à écouler au cadran.

Son coéquipier avec les Huskies, Sven Andrighetto, croyait bien avoir enfilé le but de la victoire avec 11 minutes à écouler au dernier tiers. Mais Kucherov a profité d'une supériorité numérique pour créer l'égalité.

Alexander Khokhlachyov a complété la marque pour les vainqueurs, qui croiseront le fer avec la Suède en demi-finale. L'autre demi-finale opposera le Canada aux États-Unis.

Dans la défaite, le gardien suisse Melvin Nyffeler a été particulièrement solide en repoussant 41 des 44 tirs dirigés contre lui. La Suisse a forcé la tenue d'une prolongation dans chacun de ses quatre derniers matchs.