NOUVELLES
02/01/2013 03:06 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Emissaire égyptien à Dubaï après des arrestations liées aux Frères musulmans

Un émissaire égyptien a été dépêché à Dubaï après des informations sur un démantèlement d'une cellule liée aux Frères musulmans d'Egypte, et a eu des entretiens mercredi avec les dirigeants émiratis.

Essam el-Haddad, un conseiller du président Mohamed Morsi, a rencontré le vice-président et Premier ministre, cheikh Mohammad ben Rached Al-Maktoum, à qui il a transmis une lettre de M. Morsi destinée au président émirati, cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, selon l'agence officielle Wam.

Mardi, le quotidien émirati Al-Khaleej a annoncé l'arrestation d'une dizaine de personnes liées à la direction des Frères musulmans en Egypte, la confrérie dont est issu M. Morsi. Le réseau "recrutait des expatriés égyptiens", et recueilli des informations classées secrètes liées à la défense.

"Les Frères musulmans égyptiens ont donné des cours au réseau sur les moyens de changer les régimes dans les pays arabes", selon le journal.

Aucune confirmation officielle émiratie n'a pu être obtenue sur ces informations.

L'agence Wam n'a pas mentionné cette affaire. Elle a affirmé que le message de M. Morsi portait "sur les moyens de développer les relations bilatérales" et que "des sujets d'intérêt commun ont été abordés" lors de la rencontre de l'émissaire avec les responsables émiratis.

M. Haddad était accompagné du chef des services de renseignement égyptiens Mohamed Chahata.

Au Caire, le ministère des Affaires étrangères a évoqué des "efforts" en cours sur l'affaire des arrestations présumées mais sans plus.

burs-ak/cnp/tg/tp