NOUVELLES
02/01/2013 12:20 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Deux prêtres suspendus à Moncton

L'archidiocèse de Moncton a retiré de tout ministère les deux prêtres diocésains, Yvon Arseneault à la retraite depuis six mois et Irois Deprés depuis 1992, ayant fait l'objet de sérieuses allégations d'agressions sexuelles sur des mineurs.

Ces allégations émergent du processus indépendant de réconciliation et de compensation en faveur des victimes d'agressions sexuelles, dirigé par l'ancien juge de la Cour suprême Michel Bastarache.

L'archevêque, Mgr Valéry Vienneau, demande sincèrement pardon aux victimes et à leur famille.

« Nous supportons pleinement le processus mis en marche avec maître Michel Bastarache en faveur des victimes et nous nous engageons à être vigilants pour que toute personne travaillant en église respecte pleinement les politiques mises en place pour la prévention de tels actes ». - Mgr Valéry Vienneau, archevêque

Les victimes potentielles peuvent d'ailleurs communiquer de façon anonyme avec M. Bastarache.