NOUVELLES
02/01/2013 01:29 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Centrafrique: le ministre de la Défense et le chef d'état-major congédiés

DAMARA, République centrafricaine - Le président de la République centrafricaine a congédié son fils, qui assumait les fonctions de ministre de la Défense.

La décision, annoncé tard mercredi soir, survient alors que le président François Bozizé fait face à une rébellion armée contre son gouvernement.

La radio nationale a annoncé que Francis Bozizé ne serait plus ministre de la Défense. Le chef d'état-major Guillaume Lapo quitte lui aussi ses fonctions, selon l'annonce faite à la radio.

François Bozizé, qui a pris le pouvoir par la force en 2003, est menacé par une rébellion armée qui a déjà pris le contrôle de dix villes du nord du pays et qui approche de la capitale. Il s'est dit prêt à négocier avec les rebelles, mais il affirme qu'il ne quittera pas la présidence avant la fin de son mandat actuel, en 2016.