NOUVELLES
02/01/2013 04:02 EST | Actualisé 04/03/2013 05:12 EST

Birmanie: l'ONU demande la fin des raids aériens dans l'Etat Kachin

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé mercredi à l'armée birmane de cesser ses raids aériens dans l'Etat Kachin et aux deux camps, le gouvernement et les rebelles, de rechercher une solution "équitable et durable".

Selon son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban "a pris note avec inquiétude des informations sur des raids aériens contre des cibles" dans l'Etat Kachin et il "appelle les autorités birmanes à cesser toute action qui pourrait mettre en danger les vies des civils dans cette zone ou aggraver le conflit dans la région".

Soulignant que les combats entre armée et rebelles ont déjà causé des déplacements massifs de population, l'ONU estime "essentiel que les communautés vulnérables aient accès rapidement à l'aide humanitaire".

M. Ban "demande à toutes les parties concernées de travailler à une réconciliation politique afin de faciliter une solution équitable et durable pour tous", conclut le communiqué.

L'armée birmane a mené des attaques aériennes ces derniers jours contre les rebelles de la minorité ethnique kachin dans l'extrême nord du pays, selon des sources des deux camps, témoignant d'une escalade dans ce conflit qui fait rage depuis un an et demi.

Les affrontements entre l'Armée pour l'indépendance kachin (KIA) et les soldats birmans ont repris en juin 2011 après 17 ans de trêve, et provoqué le déplacement de quelque 75.000 personnes.

avz/are