NOUVELLES
01/01/2013 10:45 EST | Actualisé 03/03/2013 05:12 EST

Kim Jong Un veut faire croître l'économie et construire plus d'armes

SÉOUL, Corée du Sud - Kim Jong Un souhaite améliorer la situation économique et la qualité de vie des Nord-Coréens avec la même urgence que celle des scientifiques qui ont récemment testé avec succès le lancement d'un missile longue portée.

L'allocution du Nouvel An du leader nord-coréen, diffusée sur les ondes de la télévision d'État, était pimentée de la rhétorique habituelle concernant la puissance alléguée de l'armée, entre autres.

Mais à certains moments, dans son discours, Kim Jong Un a reconnu que l'économie nord-coréenne était en piètre état et qu'elle ne se portait pas aussi bien que celles de la région.

La Corée du Nord possède peu de terres fertiles et elle est vulnérable aux catastrophes naturelles. Le pays peine en outre à produire suffisamment de nourriture pour approvisionner ses 24 millions d'habitants.

Le traditionnel discours du Nouvel An sert habituellement à faire connaître les politiques que l'État compte mettre en oeuvre pour l'année. Kim Jong Un n'a toutefois pas mentionné s'il avait l'intention de mettre en place des réformes économiques et a encore moins parlé de libre entreprise. Il a toutefois fait valoir que le pays devait s'appuyer sur ses compétences scientifiques et technologiques afin de prospérer.

Le leader n'a pas non plus explicitement parlé d'armement nucléaire, mais il a déclaré que le secteur militaire continuerait à croître sous son égide.

«Le secteur de l'industrie de la défense devrait développer en grande quantité du matériel militaire sophistiqué (...) pouvant contribuer à l'implantation de la stratégie militaire du parti», a-t-il plaidé.

Car une armée puissante, a affirmé Kim Jong Un, contribue au «bonheur du peuple».