NOUVELLES
01/01/2013 10:03 EST | Actualisé 03/03/2013 05:12 EST

Cisjordanie : 10 blessés lors de duels entre Palestiniens et soldats israéliens

Une rafle effectuée par des soldats israéliens déguisés en vendeurs de légumes a provoqué de rares affrontements au nord de la Cisjordanie mardi, selon des résidants, blessant au moins dix Palestiniens.

Des opérations de l'armée israélienne dans des territoires palestiniens pour arrêter des militants et des activistes sont plutôt habituelles. Les rafles sont normalement coordonnées avec des forces de sécurité palestiniennes, et les suspects sont habituellement appréhendés sans violence.

Les affrontements ont commencé tôt mardi après l'arrestation d'un homme par des soldats déguisés en marchands dans un camion servant à transporter des légumes. Des soldats ordinaires ont ensuite pénétré dans la ville, provoquant des jeunes à leur lancer des pierres pour essayer de prévenir d'autres arrestations.

Les forces israéliennes ont répliqué avec des gaz lacrymogènes, des balles de caoutchouc et des munitions alors que des jeunes brûlaient des pneus et des barils pour bloquer le passage de véhicules militaires. Les affrontements ont duré plusieurs heures, et des dizaines de jeunes masqués se sont cachés derrière des barrières improvisées, lançant des roches et des bombes incendiaires.

Faris Bisharat, un résidant de la ville de Tamoun, a affirmé que dix personnes avaient été blessées, certaines par des munitions. Il a soutenu que les hommes arrêtés appartenaient au Jihad islamique, un groupe violent qui veut la destruction d'Israël.

L'armée israélienne a dit qu'elle avait arrêté «un terroriste affilié avec le groupe terroriste Jihad islamique» et que deux soldats avait été blessés lors de la rafle.

Les affrontements ont eu lieu dans différentes parties de cette ville d'environ 8000 résidants. De telles situations sont rares. Il est également inhabituel pour les forces israéliennes de tirer vers des manifestants palestiniens. Israël soutient qu'elle répond par des tirs seulement dans des situations extrêmement dangereuses.