NOUVELLES
31/12/2012 03:27 EST | Actualisé 02/03/2013 05:12 EST

USA: Wall Street dopée par des propos optimistes au Congrès sur le budget

Wall Street s'inscrivait en nette hausse lundi en deuxième partie de séance après l'intervention d'un parlementaire indiquant que le Congrès était "très, très proche d'un accord" sur le budget des Etats-Unis: le Dow Jones gagnait 1,10% et le Nasdaq 1,94%.

Vers 20H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 142,30 points à 13.080,41 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 57,35 points à 3.017,66 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 gagnait 1,45% ou 20,30 points, à 1.422,73 points.

A quelques heures de l'échéance du "mur budgétaire", le chef de file des républicains au Sénat Mitch McConnell a indiqué que des négociations avec le vice-président Joe Biden avaient "réussi" et que les parlementaires étaient "très, très proches d'un accord".

Ils auraient notamment trouvé un compromis "sur les questions d'imposition", a-t-il déclaré au cours d'un discours à la tribune du Sénat.

Environ une heure auparavant, le président Barack Obama avait affirmé lors d'une intervention à la Maison Blanche qu'un accord semblait "en vue".

"Il y a encore des problèmes à résoudre", avait expliqué le dirigeant démocrate, "mais nous avons espoir que le Congrès peut y parvenir."

Si républicains et démocrates ne parviennent pas à trouver un terrain d'entente dans la journée, les Etats-Unis se verront imposer automatiquement à minuit (mardi 05H00 GMT) une hausse des impôts pour la quasi totalité des contribuables et des coupes claires dans les dépenses de l'Etat fédéral.

Le marché obligataire évoluait à la baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'établissait à 1,756% contre 1,711% vendredi et celui à 30 ans à 2,952% contre 2,882% en fin de semaine dernière.

jum/ved/bdx