NOUVELLES
31/12/2012 11:45 EST | Actualisé 02/03/2013 05:12 EST

Hillary Clinton toujours hospitalisée à New York

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton était toujours hospitalisée lundi pour une thrombose consécutive à une commotion cérébrale, un coup dur pour l'une des plus populaires membres de l'administration Obama qui doit céder son poste prochainement à John Kerry.

Son plus proche conseiller Philippe Reines avait annoncé dimanche soir que la chef de la diplomatie américaine, qui est malade et n'a pas été vue en public depuis le 7 décembre, resterait 48 heures à l'hôpital presbytérien de New York où est suivi son traitement par anti-coagulants.

Aucune autre nouvelle sur son état de santé n'avait été communiquée lundi matin.

La chef de la diplomatie américaine, âgée de 65 ans, devait en principe retourner au département d'Etat lundi après une succession d'ennuis de santé depuis son retour il y a plus plus de trois semaines d'une tournée en Europe et moins d'un mois avant de passer le témoin à John Kerry, son successeur nommé par le président Barack Obama.

Le département d'Etat a communiqué à plusieurs occasions ces trois dernières semaines sur la santé de la secrétaire d'Etat, sans dissiper pour autant les interrogations face à une absence inédite et aussi longue.

M. Reines avait d'abord annoncé le 9 décembre que Mme Clinton avait attrapé un "virus gastrique" l'obligeant à annuler une tournée en Afrique du Nord. Une semaine plus tard, le 15 décembre, le même conseiller et les médecins de Mme Clinton avaient révélé une "commotion cérébrale" après un "évanouissement" dû à une "forte déshydratation".

Mme Clinton trouvera en tout cas peut-être un peu de réconfort en apprenant qu'elle a été élue pour la 17e fois femme la plus admirée des Américains.

Selon un sondage de l'institut Gallup réalisé auprès de 1.038 adultes entre les 19 et 22 décembre, la secrétaire d'Etat est arrivée première avec 21% des voix. C'est la 11e fois consécutive qu'elle arrive en tête de ce sondage annuel.

Mme Clinton a devancé la première dame Michelle Obama (5%), la présentatrice de télévision Oprah Winfrey et l'ancienne secrétaire d'Etat Condoleezza Rice.

Barack Obama a terminé en tête du sondage identique réalisé pour les hommes (30%) devant l'ancien président sud-africain Nelson Mandela.

jkb/bdx/jca