NOUVELLES
31/12/2012 09:42 EST | Actualisé 02/03/2013 05:12 EST

Corrida de Sao Paulo - Les Kényans raflent presque tout

Les athlètes kényans ont dominé lundi la 88e édition de la Corrida de la Saint-Silvestre de Sao Paulo, réalisant un triplé dans la course masculine, remportée par Edwin Kipsang, et s'adjugeant la victoire, par Maurine Kipchumba, et la troisième place chez les dames.

Le départ de l'édition 2012 a été exceptionnellement donné le matin, à 06h50 locales (08H50 GMT), en raison de la chaleur régnant dans la métropole brésilienne (plus de 40 degrés dans l'après-midi), ce qui n'a pas dérangé l'armada kényane. Depuis 1989, la Corrida de Sao Paulo se déroulait dans l'après-midi.

Kipsang, qui a parcouru les 15 km en 44 min et 4 sec, a devancé ses compatriotes Joseph Aperumoi (44:14.) et Mark Korir, deuxième l'an passé, qui a complété le podium (44:20.).

"Je suis très content d'avoir gagné. Le parcours était très difficile avec beaucoup de montées et de descentes, mais j'ai réussi à rester premier. Je ne m'attendais pas à gagner, donc, je suis très heureux", a déclaré Kipsang, premier Kényan à s'imposer dans la compétition depuis 2009.

Dans la course dames, Kipchumba a précédé, en 51 min et 42 sec, la Tanzanienne Jackline Juma (52:11.) et sa compatriote Rumokol Chepkman (52:50.).

Les deux vainqueurs ont chacun empoché un chèque de 25.000 dollars (environ 19.000 euros).

Quelque 25.000 personnes, professionnels et amateurs, ont participé à l'épreuve, qui s'est élancée de l'Avenida Paulista, dans le centre de la capitale économique du Brésil.

nr/ll/nb/sk