NOUVELLES
30/12/2012 05:45 EST | Actualisé 01/03/2013 05:12 EST

Les Saints concluent une saison tourmentée avec un revers de 44-38

LA NOUVELLE-ORLÉANS - Drew Brees a de nouveau marqué l'histoire de la NFL, tout comme la défensive des Saints de La Nouvelle-Orléans, qui a permis aux Panthers de la Caroline de venir de l'arrière pour l'emporter 44-38 dimanche.

DeAngelo Williams a récolté 210 verges au sol, marquant notamment deux touchés après avoir franchi respectivement 54 et 12 verges, pour les Panthers (7-9), qui ont mérité une quatrième victoire d'affilée. Sa course de 65 vegres a mis la table pour la première des trois courses de touché d'une verge de Mike Tolbert.

Brees a récolté 396 verges par la passe, portant son total à 5177 cette saison. Ça lui a permis de devenir le premier joueur de l'histoire à franchir le plateau des 5000 verges de gains dans trois saisons consécutives. Ses quatre passes de touché lui ont également permis de porter son total à 43 en 2012, et il est devenu le premier joueur à en obtenir au moins 40 dans deux saisons d'affilée.

Lance Moore en a profité pour capter quatre passes et obtenir 121 verges de gains, tandis que Jimmy Graham en attrapait neuf pour 115 verges. Moore a surpassé le plateau des 1000 verges cette saison, rejoignant ainsi Marques Colston, qui a éclipsé cette marque la semaine dernière contre les Cowboys à Dallas.

Les Saints (7-9) ont par ailleurs concédé 530 verges de gains, portant leur total cette saison à 7042. Ils ont ainsi brisé la marque peu enviable de 6793 établie en 1981 par les Colts de Baltimore.

Le botteur des Panthers Graham Gano a réussi des placements de 20, 31 et 42 verges.

Cam Newton fut 16-en-33 avec 248 verges de gains et une interception, gracieuseté de Jonathan Vilma, un personnage central dans le programme des primes aux blessures des Saints qui avait initialement écopé d'une suspension d'une saison complète.