NOUVELLES
30/12/2012 10:36 EST | Actualisé 01/03/2013 05:12 EST

Le Parlement jeunesse prend fin dimanche: 104 jeunes y ont participé

QUÉBEC - Une centaine de jeunes Québécois ont pris part pendant quatre jours à la 63e législature du Parlement jeunesse du Québec, qui s'est terminé dimanche.

C’est de façon non partisane que les jeunes, âgés de 18 à 25 ans et provenant de toutes les régions du Québec, ont débattu de plusieurs dossiers sur les sièges habituellement occupés par les «vrais députés» à l'Assemblée nationale.

La première ministre désignée Sophie Gagnon et les 103 «jeunes députés» ont notamment discuté d’une révision du système de justice pénale et d’une réforme dans le domaine agroalimentaire.

Le Parlement jeunesse du Québec, créé en 1949, a comme objectif d’intéresser les jeunes au système parlementaire québécois et de leur permettre de développer leur capacité de leadership et l'art oratoire.