NOUVELLES
30/12/2012 08:24 EST | Actualisé 01/03/2013 05:12 EST

Israël: l'ancien ministre des Affaires étrangères formellement accusé de fraude

JÉRUSALEM - L'ancien ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a été formellement accusé dimanche d'abus de confiance et de fraude, ce qui pourrait évidemment mettre en péril son avenir politique et chambouler la scène politique israélienne.

Avigdor Lieberman a quitté son poste de ministre un peu plus tôt ce mois-ci après avoir été informé que des accusations pesaient contre lui.

Il est accusé d'avoir reçu du matériel officiel au sujet d'une enquête criminelle qui le visait par le biais de l'ancien ambassadeur d’Israël au Bélarus et d'avoir ensuite tenté de faire avancer la carrière du diplomate. Avigdor Lieberman, qui a conservé son siège au Parlement, soutient qu'il est innocent.

Né dans l’ex-Union soviétique, M. Lieberman dirige le parti ultranationaliste Israel Beytenou, particulièrement populaire chez les immigrants russes. Avec ses positions sans compromis qui questionnent la loyauté de la minorité arabe d’Israël, qui critiquent les Palestiniens et qui confrontent les positions de la communauté internationale sur les politiques israéliennes, M. Lieberman a parfois indisposé ses alliés en Israël, tout en devenant une personnalité influente sur la scène politique de son pays.