NOUVELLES
30/12/2012 07:30 EST | Actualisé 01/03/2013 05:12 EST

Bahreïn: deux policiers condamnés pour torture à sept ans de prison chacun

Un tribunal de Bahreïn a condamné dimanche deux policiers à sept ans de prison chacun pour avoir torturé à mort un détenu chiite dans le sillage des protestations de 2011, rapporte un quotidien local.

La Haute cour criminelle de Bahreïn a reconnu les deux policiers coupables d'avoir torturé à mort Abdel Karim Fakraoui, selon l'édition en ligne du quotidien Al-Wasat.

Plusieurs policiers ont été jugés ou sont poursuivis en justice pour torture ou mauvais traitements pratiqués durant la répression des manifestations de chiites contre la dynastie sunnite de ce petit royaume du Golfe.

Les autorités indiquent mettre en oeuvre les recommandations d'une commission d'enquête indépendante qui a confirmé que les forces de sécurité avaient eu recours à une force excessive face aux manifestations de début 2011.

Menés par la majorité chiite, les protestataires se sont soulevés dans le cadre du Printemps arabe pour exiger une monarchie constitutionnelle.

Après cette répression, des manifestations sporadiques menées par des chiites, le plus souvent hors de la capitale, ont continué à Bahreïn, royaume situé dans un point stratégique du Golfe, en face de l'Iran, et hébergeant une importante base américaine.

bur/ak/mh/cnp

PLUS:afp