NOUVELLES
29/12/2012 08:49 EST | Actualisé 28/02/2013 05:12 EST

Une autre attaque attribuée à Boko Haram fait au moins 15 morts au Nigeria

MAIDUGUGRI, Nigeria - Au moins 15 personnes ont été abattues lorsque des hommes armés soupçonnés d'appartenir à une secte islamiste radicale ont ouvert le feu dans le nord-est du Nigeria, ont affirmé samedi des témoins.

L'attaque s'est produite tôt vendredi matin dans le village de Musari, qui est situé en périphérie de Maiduguri, ville où la secte Boko Haram a lancé sa violente campagne contre le système éducatif qu'elle juge trop occidental.

Un enseignant de l'école primaire du village, Mshelia Inusa, a affirmé qu'il avait entendu des hommes armés ordonner à leurs complices de perpétrer le massacre. Il dit avoir vu par la suite des victimes dont les mains avaient été liées et les gorges, tranchées.

Au moins 15 dépouilles ont été envoyées à la morgue après l'assaut, a déclaré sous le couvert de l'anonymat un garde de l'hôpital de Meiduguri.