NOUVELLES
28/12/2012 09:45 EST | Actualisé 27/02/2013 05:12 EST

Un Saoudien tué par la police dans une ville à majorité chiite

Une personne a été tuée et une autre blessée dans des échanges de tirs avec la police jeudi soir à Qatif, ville à majorité chiite dans l'est de l'Arabie saoudite, a rapporté vendredi un quotidien saoudien.

Citant un porte-parole de la police, le journal Al-Iqtissadia a précisé qu'une patrouille des forces de sécurité était tombée sur des "agitateurs qui étaient en train de brûler des pneus près d'un poste de police de Qatif".

"En s'approchant des lieux, la patrouille a essuyé des tirs et a riposté, tuant l'un des agitateurs et capturant un autre", a ajouté le porte-parole.

Un pistolet a été saisi chez la personne arrêtée et la police a découvert que le mort était sur une liste de personnes recherchées, selon la même source.

Des troubles sporadiques secouent l'est du royaume saoudien où se concentre la communauté de quelque deux millions de chiites, qui se plaint de discriminations de la part du pouvoir sunnite.

Les manifestations dans cette province avaient commencé en mars 2011, et avaient pris une tournure violente avec la mort de dix personnes.

Les heurts entre la police et les manifestants s'étaient intensifiés en juillet mais la tension est retombée en août après l'appel du roi Abdallah à la création d'un centre de dialogue interconfessionnel entre sunnites et chiites, favorablement accueilli par sept principaux dignitaires chiites de Qatif.

str/mh/tg