NOUVELLES
28/12/2012 03:27 EST | Actualisé 27/02/2013 05:12 EST

Syrie: des rebelles prennent un champ pétrolier dans l'est du pays

Des rebelles ont pris le contrôle vendredi du champ pétrolier d'Al-Tanak, dans la province de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Des combattants de plusieurs brigades rebelles ont pris le contrôle du champ pétrolier d'Al-Tanak, situé à l'est de la ville de Deir Ezzor, près du village d'Al-Chouaitat", a affirmé l'OSDH dans un communiqué.

Les combats ont fait des victimes, morts et blessés, du côté des forces du régime et trois morts parmi les rebelles, précise le communiqué de l'organisation basée en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins sur le terrain. Une vidéo mise en ligne par l'OSDH montre les corps de six soldats.

Le champ d'Al-Tanak est géré par "la compagnie de l'Euphrate pour le pétrole".

La région de Deir Ezzor recèle les plus importantes réserves en hydrocarbures de la Syrie. La production pétrolière du pays, qui s'élevait à 420.000 barils par jour avant le début mi-mars 2011 d'une révolte populaire, a été réduite de moitié avec l'escalade des violences, et elle est principalement destinée à la consommation intérieure.

En novembre, l'armée syrienne libre avait pris le contrôle du plus important champ pétrolier du pays, celui d'Al-Ward, avant de prendre le contrôle du champ pétrolier d'Al-Jofra et celui d'Al-Omar, repris par la suite par les forces du régime.

rd/tg/sw