NOUVELLES
28/12/2012 12:48 EST | Actualisé 27/02/2013 05:12 EST

Rafael Nadal ratera les Internationaux d'Australie en raison d'un virus

MADRID - Rafael Nadal ratera les Internationaux d'Australie du mois prochain en raison d'un virus gastro-intestinal, et devra donc retarder d'autant le retour au jeu qu'il espère depuis qu'il s'est blessé au genou en juin.

L'Espagnol de 26 ans a fait savoir, vendredi, qu'il n'avait d'autre choix que de déclarer forfait en vue du tournoi du Grand Chelem qui sera disputé du 14 au 27 janvier, ainsi qu'à l'occasion de l'Omnium du Qatar qui aura lieu avant.

Le même virus l'a empêché de prendre part au tournoi hors-concours d'Abu Dhabi, cette semaine.

Nadal a précisé que sa décision de se retirer des deux tournois n'avait rien à voir avec sa tendinite au genou, qui l'a forcé à prendre congé cet été après sa défaite au deuxième tour contre Lukas Rosol à Wimbledon, au mois de juin.

L'ancien no 1 mondial dit espérer revenir au jeu à Acapulco, épreuve qui s'amorcera le 27 février. Nadal n'a toutefois pas exclu de disputer un tournoi avant celui-là s'il récupère bien.

Reste que Nadal risque fort de rater l'affrontement de la Coupe Davis entre le Canada et l'Espagne, qui aura lieu du 1er au 3 février à Vancouver.

«Mon genou va beaucoup mieux et la réadaptation s'est déroulée comme les médecins l'avaient prédit, a indiqué Nadal dans un communiqué émis de sa ville d'origine de Manacor, sur l'île de Majorque. Mais ce virus ne m'a pas permis de m'entraîner au cours de la dernière semaine, alors je suis désolé d'annoncer que je ne jouerai pas à Doha ni aux Internationaux d'Australie.

«Comme mon équipe et les médecins le disent, la chose la plus prudente à faire est de bien faire les choses et ce virus a retardé mes plans de jouer pendant ces semaines-là, a par ailleurs affirmé Nadal. J'ai toujours dit que mon retour à la compétition se ferait dans les bonnes conditions de jeu et après tout ce temps passé loin des courts, je préfère bien faire les choses et ne pas accélérer mon retour.»

Le médecin de Nadal, Angel Ruiz-Cotorro, a indiqué dans le même communiqué que le joueur de tennis espagnol aura besoin d'au moins une semaine pour chasser son virus, et par conséquent il ne pourra disputer l'Omnium du Qatar qui commencera le 2 janvier.

L'entraîneur et oncle de Nadal, Toni Nadal, a quant à lui expliqué que l'athlète a choisi de ne pas revenir au jeu à Melbourne puisqu'il ne serait pas assez en forme, à ce moment-là, pour disputer des matchs de cinq sets.

«Nous considérons qu'il n'aurait pas été approprié de disputer les Internationaux d'Australie étant donné que nous n'aurons pas une période de préparation suffisante pour une compétition d'une telle envergure, a déclaré Toni Nadal dans le communiqué. Ce n'est simplement pas concevable que son premier tournoi soit une compétition au meilleur des cinq sets. Il ne sera pas prêt pour ça.»

La blessure au genou de Nadal a empêché le gagnant de 11 tournois du Grand Chelem de défendre son titre olympique en simple aux Jeux de Londres, où il devait être le porte-drapeau de la délégation espagnole lors de la cérémonie d'ouverture. Il a également dû renoncer aux Internationaux des États-Unis et à la finale de la Coupe Davis contre la République tchèque, que ses coéquipiers ont perdue sans lui.

Nadal, qui est présentement classé quatrième au monde, a remporté les Internationaux d'Australie en 2009. L'an dernier, il s'est incliné devant le no 1 mondial Novak Djokovic dans une finale qui a duré cinq heures et 53 minutes. Ç'a été le match le plus long de l'histoire de ce tournoi et la finale la plus longue dans les annales des tournois majeurs.