NOUVELLES
28/12/2012 07:51 EST | Actualisé 27/02/2013 05:12 EST

Le ministère des Ressources humaines a égaré les données personnelles de milliers de Canadiens

Des milliers de Canadiens apprennent ces jours-ci que des données personnelles à leur sujet, qui étaient détenues par le gouvernement fédéral, ont été perdues.

Le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences a prévenu le Commissariat à la protection de la vie privée plus tôt ce mois-ci.

Environ 5 000 personnes pourraient être affectées. Ces Canadiens reçoivent des lettres qui les informent du problème et les étapes qu'ils doivent suivre afin de se protéger.

Une soixantaine de personnes ont déjà communiqué avec la ligne d'information du Commissariat pour exprimer leurs inquiétudes à propos de l'incident. Des plaintes ont déjà été déposées.

Une porte-parole du commissariat à la vie privée a affirmé qu'il était trop tôt pour décider si une enquête à propos de l'incident allait être ouverte. Le commissariat travaille actuellement avec le ministère pour faire la lumière sur ce qui s'est produit.

« Nous devrons analyser ce que nous avons reçu pour déterminer la marche à suivre », a déclaré la porte-parole Anne-Marie Hayden.

Le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences conserve une grande variété d'informations concernant notamment les pensions et la sécurité de la vieillesse.

Chaque année, les ministères fédéraux sont tenus de rendre compte de la façon dont ils se conforment aux lois sur la confidentialité.

Dans le rapport 2010-2011, le plus récent disponible sur le site du ministère des Ressources humaines, le ministère a indiqué qu'il avait fait l'objet de trois plaintes concernant la façon de traiter les renseignements personnels.