NOUVELLES
28/12/2012 07:54 EST | Actualisé 27/02/2013 05:12 EST

L'année qui se termine a été marquée par un endettement record des ménages

OTTAWA - L'endettement des ménages a atteint des niveaux records en 2012.

Cette croissance est survenue alors que tant le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, que le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, faisaient des mises en garde répétées sur le trop fort endettement.

Selon Statistique Canada, la dette des ménages par rapport au revenu disponible s'est établie à 164,6 pour cent.

Il s'agit à peu près du niveau atteint aux États-Unis avant la crise financière.

Des experts soutiennent que ce haut taux d'endettement place les Canadiens en position de vulnérabilité face à la possibilité de l'augmentation du taux de chômage ou des taux d'intérêt.

Le vice-président principal de la Banque TD Craig Alexander a fait valoir que les Canadiens avaient été en mesure de traverser les épreuves jusqu'à ce jour, mais que le temps était venu de payer ses dettes avant que ces modifications ne surviennent.

La Banque du Canada devrait maintenir son taux directeur à son niveau actuel pour l'instant, donnant l'occasion aux Canadiens de commencer à réduire leurs dettes avant que les coûts n'augmentent.