NOUVELLES
27/12/2012 06:22 EST | Actualisé 26/02/2013 05:12 EST

Le président iranien renvoie une ministre qui avait critiqué le gouvernement

TÉHÉRAN, Iran - La télévision publique iranienne a annoncé jeudi que le président du pays avait renvoyé la ministre de la Santé, après que son ministère eut publié une déclaration critiquant les autorités pour leur refus de fournir des fonds pour importer des médicaments.

Selon la télévision publique, le président Mahmoud Ahmadinejad a remplacé Marzieh Vahid Dastjerdi, la seule femme membre du cabinet, par un ministre intérimaire.

La semaine dernière, le ministère de la Santé avait publié un communiqué affirmant que la Banque centrale n'avait pas alloué de budget pour importer des médicaments, mais avait fourni des devises étrangères pour importer de la nourriture et des colliers pour chiens, ainsi que des selles pour les cheveaux.

L'Iran fait face à une pénurie de devises étrangères fortes à cause des sanctions bancaires et pétrolières imposées par les pays occidentaux. La situation a provoqué un affrontement politique entre le président Ahmadinejad et ses opposants, en particulier les partisans de la ligne dure alignés sur l'establishment religieux.

Des parlementaires ont aussi accusé M. Ahmadinejad de sous-financer les médicaments.