BIEN-ÊTRE
27/12/2012 01:26 EST | Actualisé 26/02/2013 05:12 EST

Le Bélarus exempte les touristes de TVA

Le Bélarus, pays très isolé sur la scène internationale, met en place à partir du 1er janvier un régime d'exemption de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les visiteurs étrangers, espérant stimuler le tourisme, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale.

A partir de mardi, les étrangers qui réalisent des achats pour une somme dépassant 100 dollars pourront en théorie demander à se faire rembourser la TVA, qui s'élève à 20% du prix de vente dans cette ex-république soviétique, selon des mesures inscrites dans le code fiscal.

La mise en place de ce système devrait cependant prendre du temps, a précisé à l'AFP une représentante du ministère des Impôts, Natalia Dolgova.

"A l'heure actuelle, nous n'avons pas décidé qui sera en charge du remboursement. Cela pourrait être une société étrangère qui réalise déjà cette activité et pourrait venir sur notre marché", a-t-elle expliqué.

"Nous espérons que le mécanisme commencera à fonctionner bientôt, nous aimerions que ce soit le cas l'année prochaine pour qu'il soit pleinement opérationnel en 2014", a-t-elle ajouté.

Dirigé d'une main de fer par le président Alexandre Loukachenko, le Bélarus espère ainsi stimuler le tourisme et plus généralement son économie, actuellement dominée par l'industrie lourde. Minsk compte notamment sur un afflux de visiteurs pour la Coupe du Monde de hockey sur glace en 2014.

"La mise en place de ce système de vente hors-taxe est lié au fait que nous organisons de plus en plus d'événements internationaux et au développement du tourisme culturel et lié à la santé", a assuré la vice-ministre des Impôts, Ella Selitskaïa, citée par le journal russe Nezavissimaïa Gazeta.

La mesure ne s'appliquera pas aux ressortissants de la Russie et du Kazakhstan, associés à Minsk au sein d'une union douanière.