NOUVELLES
27/12/2012 05:04 EST | Actualisé 25/02/2013 05:12 EST

Finances personnelles : les résidents des Prairies plus confiants que les Québécois

Les Canadiens amorceront 2013 dans un esprit plus optimiste quant à l'état de leurs finances qu'il y a un an, laisse croire un sondage, dont les résultats ont été dévoilés jeudi, et c'est dans les Prairies où l'optimisme est au plus haut.

Quelque 70 % des personnes interrogées au pays dans le cadre d'un sondage Harris-Décima mené pour le compte de la Banque CIBC perçoivent positivement leur situation financière actuelle, une hausse de 6 points de pourcentage par rapport à un coup de sonde similaire réalisé fin 2011.

L'enquête a aussi montré qu'une plus grande proportion de gens se dit sûre d'atteindre ses objectifs financiers à long terme. La moyenne globale était deux points de pourcentage plus élevés qu'à pareille date l'an dernier, à 74 %. Les variations d'un groupe d'âge à l'autre étaient faibles.

L'Alberta arrive au deuxième rang avec un taux de confiance de 82 %. L'Atlantique enregistre le même niveau de confiance que la moyenne nationale de 74 %, tandis que l'Ontario, à 78 %, se situe légèrement au-dessus. La Colombie-Britannique affiche 72 %.

« Les Canadiens abordent 2013 avec une attitude plus positive face à leurs finances à court terme et ont confiance de pouvoir atteindre leurs objectifs financiers à long terme », a affirmé Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Distribution Détail et Stratégie des canaux, Banque CIBC.

« L'étape suivante consiste à canaliser cette confiance et à passer à l'action en mettant en place des plans au tout début de l'année qui vous permettront de concrétiser les projets qui vous tiennent le plus à coeur », a-t-elle ajouté.

Ce sont les gens âgés de 65 ans et plus qui représentent le groupe d'âge le plus confiant, 73 % d'entre eux sont optimistes quant à leur situation financière personnelle à court terme.

À l'inverse, les répondants âgés de 25 à 34 ans sont les moins confiants, à 58 %.