NOUVELLES
27/12/2012 05:44 EST | Actualisé 26/02/2013 05:12 EST

Dopage - Cross: Atlaw Bekele blanchi malgré trois défauts de localisation

L'athlète belge Atelaw Bekele, champion d'Europe de cross-country en 2011, a été blanchi jeudi par le Tribunal antidopage flamand (VDT) en Belgique malgré trois défauts de localisation, a annoncé le VDT.

Bekele risquait une suspension de deux ans pour avoir manqué pour la troisième fois un contrôle antidopage le 8 février en Éthiopie.

Le VDT a décidé de ne pas appliquer de sanction disciplinaire "car il ne s'agissait pas d'une négligence volontaire". Le VDT a aussi tenu compte du fait que Bekele, lors de son retour en Belgique, deux jours après son contrôle manqué, ne présentait aucune trace de produit interdit dans ses urines.

L'avocat de l'athlète a souligné l'absence de tricherie de son client: "Son innocence doit être clairement communiquée, car on ne sait jamais ce qui reste sur la place publique", a-t-il dit.

Atelaw Bekele, qui a eu 25 ans le 4 décembre, est arrivé en Belgique en 2004 en tant que réfugié politique. Il a obtenu la nationalité belge en 2008. Il a été sacré champion d'Europe de cross-country en 2011 à Velenje en Slovénie.

bnl/chc