NOUVELLES
27/12/2012 09:00 EST | Actualisé 26/02/2013 05:12 EST

Centrafrique: l'ONU demande à Bangui de garantir la sécurité des civils

Le Conseil de sécurité de l'ONU a souligné jeudi qu'il incombait au gouvernement centrafricain de "maintenir la loi et l'ordre et de garantir la sécurité de la population civile".

Dans une déclaration adoptée jeudi soir, les 15 pays membres réitèrent leur demande aux rebelles de la coalition Seleka de "cesser immédiatement les hostilités", de se retirer des villes conquises et de cesser d'avancer vers Bangui. Ils "demandent à toutes les parties de s'abstenir de toute violence envers les civils et de respecter les droits de l'homme".

Ils appellent à nouveau le gouvernement et les rebelles à "rechercher une solution pacifique en engageant de manière constructive un dialogue politique approprié".

Le Conseil soutient les efforts de médiation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et "demande à toutes les parties de respecter les décisions du sommet de la CEEAC et de participer de bonne foi aux négociations qui doivent avoir lieu à Libreville".

avz/mdm