NOUVELLES
27/12/2012 03:59 EST | Actualisé 26/02/2013 05:12 EST

Abbas menace de rendre les clés de la Cisjordanie si la paix n'avance pas

Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré jeudi que si Israël ne cherchait pas à relancer les négociations de paix après les élections de janvier, il envisageait de démanteler l'Autorité palestinienne pour confier les clés de la Cisjordanie à l'Etat hébreu.

"S'il n'y a pas de progrès même après les élections, je vais prendre mon téléphone et appeler (le Premier ministre israélien Benjamin) Netanyahu", a déclaré M. Abbas dans un entretien au quotidien israélien Haaretz.

"Je lui dirai (...): assieds-toi à ma place, prends les clés, et tu seras responsable de l'Autorité palestinienne", a-t-il ajouté.

"Une fois que le nouveau gouvernement d'Israël sera en place, Netanyahu devra décider: oui ou non", a insisté M. Abbas dans cet entretien publié jeudi soir sur le site internet du journal.

Les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens sont suspendues depuis septembre 2010. Les Palestiniens exigent un nouveau gel de la colonisation avant de reprendre les discussions, tandis que les Israéliens refusent toute condition préalable.

M. Netanyahu a convoqué des élections législatives anticipées pour le 22 janvier en Israël, où sa coalition de droite part largement favorite.

scw/fc/vl