NOUVELLES
26/12/2012 09:11 EST | Actualisé 25/02/2013 05:12 EST

USA: le "mur budgétaire" pousse Obama à écourter ses vacances à Hawaï

Barack Obama va écourter ses vacances en famille dans son Etat natal de Hawaï et repartir pour Washington mercredi soir pour négocier avec les républicains un compromis permettant d'éviter aux Etats-Unis le "mur budgétaire", une cure d'austérité forcée début janvier.

La Maison Blanche a annoncé qu'il quitterait Hawaï dans la soirée de mercredi ce qui, compte tenu du décalage horaire avec l'île, ramènera le président jeudi dans la capitale américaine.

Malgré des semaines de négociations, Barack Obama et ses adversaires républicains au Congrès n'ont toujours pas réussi à s'accorder sur un plan de réduction du déficit américain. Si aucun accord n'est trouvé d'ici la fin de l'année, les Etats-Unis se heurteront au "mur budgétaire", nom donné à la cure d'austérité forcée, faite de hausses d'impôts et de coupes automatiques dans les dépenses fédérales, qui menace le pays dès janvier 2013.

Le chef républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, a assuré mercredi dans un communiqué que "les lignes de communication restaient ouvertes", mais indiqué que le prochain pas devait venir du Sénat, aux mains des démocrates.

M. Boehner a suggéré que le Sénat se prononce sur des textes déjà adoptés par la Chambre des représentants, à majorité républicaine, afin qu'ils soient envoyés au président pour être promulgués.

"Nous allons continuer à travailler avec nos collègues pour éviter la plus forte hausse d'impôts de l'histoire américaine", a encore insisté M. Boehner.

Barack Obama avait appelé vendredi le Congrès à adopter un compromis budgétaire de portée plus modeste que ceux évoqués ces dernières semaines afin d'éviter cette cure d'austérité forcée, dont certains économistes craignent qu'elle n'entraîne une rechute de la première économie mondiale dans la récession.

"C'est quelque chose que nous pouvons résoudre, cela ne demandera pas tant d'efforts, il nous faut juste faire le nécessaire", avait affirmé M. Obama lors d'une courte intervention à la Maison Blanche, au lendemain de l'échec d'un plan de secours républicain à la Chambre des représentants censé empêcher le pays de s'écraser contre le "mur budgétaire".

Le président et sa famille étaient partis en vacances à Hawaï dans la soirée de vendredi.

mlm/sam/lb

PLUS:afp