NOUVELLES
26/12/2012 11:05 EST | Actualisé 25/02/2013 05:12 EST

Los Angeles gagne sur 2 tableaux: les Clippers excellent, les Lakers s'éveillent

LOS ANGELES, États-Unis - Personne ne va se dépêcher à couronner les Clippers de Los Angeles même si, à 22-6, ils ont la meilleure fiche de la NBA. Ils concèdent eux-mêmes qu'ils ne sont guère impressionnés par leur propre jeu, en dépit du fait qu'ils connaissent présentement une série de 14 victoires, un record d'équipe.

«Nous sommes encore en début de saison et nous avons beaucoup de choses à prouver au reste de la ligue», a noté Matt Barnes après qu'il eut aidé les réservistes des Clippers à marquer plus de points que leurs partants dans une victoire de 112-100 contre les Nuggets de Denver, mardi soir.

Ce qui n'empêche pas un joueur de la trempe de Kobe Bryant d'être louangeur à leur endroit.

«Ils jouent extrêmement bien, a déclaré Bryant après avoir mené les Lakers à un cinquième gain de suite, 100-94 contre les Knicks de New York, lors du premier match d'un programme double de Noël disputé à Staples Center. Ils foncent sur vous, vague après vague.»

Les Clippers ont profité d'un creux dans leur calendrier pour aligner 14 victoires. Reste qu'ils ont eu le dessus sur quelques-uns des clubs de premier plan de la ligue tels que les Lakers, Miami, Memphis et San Antonio — deux fois.

«C'est une illusion, a prévenu le constructeur de jeu des Clippers Chris Paul, qui a été le meilleur des siens contre les Nuggets avec une récolte de 14 points. Tu ne joues pas en fonction de la seule saison régulière. Évidemment, tu veux bâtir quelque chose.»

Pendant ce temps, les Lakers ont commencé à montrer des signes de vie après avoir connu des débuts plutôt confus.

«Nous sommes à ,500, a noté en souriant Dwight Howard, dont les Lakers montrent maintenant une fiche de 14-14. Et nous avons réussi le coup à Noël, en plus. Je savais que ce jour-là viendrait.»

Les Lakers ont une fiche de 9-9 sous la direction du nouvel entraîneur Mike D'Antoni. Ils ont retrouvé la barre de ,500 pour la première fois depuis le 30 novembre, alors qu'ils montraient un dossier de 8-8.

«C'est encore un peu tôt pour dire que nous avons effectué un virage, a indiqué Bryant. Tout le monde est de retour dans la formation et nous commençons à voir la manière dont nous voulons jouer.»

Les Clippers, eux, ont clairement trouvé la clé de l'énigme.

Jamal Crawford a été le meilleur des réservistes avec 22 points et Barnes en a ajouté 20 — un de moins que son sommet cette saison — alors que le banc a dominé les partants 64-48 au chapitre des points marqués. Les Clippers sont restés une victoire devant Oklahoma City (21-6) au classement général. Le Thunder s'est incliné devant le Heat de Miami, plus tôt mardi.

«Ils ont le respect des autres dans la ligue et ils ont certes capté l'attention de tous, a affirmé l'ancien joueur des Clippers Andre Miller, qui a marqué 12 points pour Denver. C'est difficile de s'amener ici et de l'emporter quand ils jouent si bien.»

«Ils ont de la confiance en ce moment et c'est là un atout qui s'avère pas mal puissant», a souligné l'entraîneur des Nuggets George Karl.