NOUVELLES
26/12/2012 11:41 EST | Actualisé 25/02/2013 05:12 EST

L'ex-Brave Andruw Jones est accusé de menaces de mort à l'endroit de son épouse

ATLANTA - L'épouse de l'ancien joueur vedette des Braves d'Atlanta Andruw Jones l'a accusé de l'avoir traînée dans un escalier, de l'avoir saisie par le cou et de l'avoir menacée de mort, selon la police.

La dispute est survenue vers 1h30 du matin le jour de Noël, après que Nicole Jones eut demandé à son mari de l'aider à préparer leur résidence située en banlieue d'Atlanta pour les festivités du matin de Noël, indique un rapport de police obtenu par l'Associated Press.

Andruw Jones a été libéré en retour d'une caution après avoir été arrêté à Duluth pour agression, selon des documents de la prison du comté de Gwinnett.

Nicole Jones a déclaré à des policiers qu'elle a tenté de fuir à l'étage supérieur, mais son mari lui a saisi la cheville et l'a traînée dans l'escalier, pour ensuite se placer sur elle et lui dire qu'il voulait la tuer, écrit-on dans le rapport.

«Étant donné l'état d'ébriété d'Andruw, Nicole a déclaré qu'elle a été en mesure de le repousser et de s'en éloigner», indique-t-on dans le rapport.

Nicole Jones s'est ensuite rendue à la résidence de ses parents.

La police dit avoir constaté des blessures sur son cou.

Andruw Jones semblait confus au moment où les policiers sont arrivés à la résidence des Jones, selon le rapport.

«Nous sommes entrées dans la chambre à coucher et nous nous sommes identifiés, a écrit un policier. Andruw n'a pas réagi et il semblait s'être évanoui alors qu'il portait toujours ses vêtements.

«J'ai touché Andruw au bras et (...) il s'est éveillé et semblait confus. Il semblait en état d'ébriété avancé, et confus quant aux raisons pour lesquelles des policiers se trouvaient dans sa chambre à coucher.»