NOUVELLES
26/12/2012 01:17 EST | Actualisé 24/02/2013 05:12 EST

Le conservateur Shinzo Abe nouveau premier ministre du Japon

Shinzo Abe a été officiellement nommé ce mercredi Premier ministre du Japon par les sénateurs et députés.

Le conservateur Shinzo Abe redevient premier ministre cinq ans après sa démission en septembre 2007 qui faisait suite à une série de scandales et de problèmes de santé. Lors de son arrivée au pouvoir, en septembre 2006, ce petit fils de Premier ministre était devenu à 52 ans le plus jeune chef de gouvernement japonais depuis la Seconde Guerre mondiale.

Il a dit ce matin « vouloir tirer les leçons de l'expérience de mon précédent gouvernement, y compris les échecs, et viser un gouvernement stable ».

Le nouveau premier ministre Shinzo Abe aura fort affaire pour redresser l'économie japonaise, qui subit sa quatrième récession depuis 2000.

Le Parti Libéral-Démocrate (PLD) et son allié, le parti Nouveau Komeito, ont remporté deux tiers des 480 sièges de la Chambre des représentants, la chambre basse de la Diète, à l'issue du scrutin du 16 décembre. Ils ne disposent pas de la majorité à la Chambre des conseillers, la chambre haute. Le PLD va tout faire pour l'obtenir lors des élections de juillet, pour sortir définitivement le pays de l'instabilité politique qui a vu les gouvernements se succéder depuis 2006 en raison de blocages politiques.

Shinzo Abe, qui succède à Yoshihiko Noda, devrait effectuer son premier voyage à l'étranger à Washington.