NOUVELLES
26/12/2012 11:30 EST | Actualisé 25/02/2013 05:12 EST

Bagdad noyée sous de fortes pluies: 4 morts et une journée fériée

Bagdad a été frappée mardi par ses plus fortes pluies depuis 30 ans, qui ont provoqué la mort de quatre personnes et obligé le gouvernement à décréter un jour férié mercredi en raison des inondations.

Plusieurs rues de la capitale étaient inondées et les habitants avaient parfois de l'eau jusqu'à la taille, ce qui rendait la circulation difficile.

Dans le quartier à majorité chiite de Sadr City, dans le nord-est de Bagdad, la zone de l'hôpital Fatima al-Zahra était entièrement inondée, et les patients expliquaient qu'il leur avait fallu jusqu'à deux heures pour arriver à l'hôpital, contre un quart d'heure habituellement.

Dans la banlieue nord-est de la capitale, deux hommes et deux femmes d'une même famille sont morts et une autre femme a été blessée dans la nuit quand leur maison s'est écroulée sous l'effet de la pluie, selon une source médicale s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Selon le responsable des services météorologiques, il est tombé mardi sur Bagdad 67,5 mm de pluie en 24 heures, du jamais vu depuis 30 ans.

Les intempéries ont poussé le gouvernement à déclarer la journée de mercredi fériée, pour la quatrième fois de l'année. Les trois premières avaient été décrétées pendant l'été en raison de chaleurs étouffantes.

Ces pluies n'ont pas fait le bonheur des commerçants, qui ont vu leur activité fortement réduite.

"Je n'ai pas travaillé du tout depuis ce matin à cause des inondations", a déclaré Mohammed, 35 ans, qui tient une boutique de réparation de meubles à Sadr City, ajoutant que sa maison, située dans un quartier voisin, était inondée.

ln-psr/wd/fc/feb