NOUVELLES
25/12/2012 05:33 EST | Actualisé 24/02/2013 05:12 EST

Yémen: un général et un colonel abattus dans des attaques séparées à Sanaa (sécurité)

Un général et un colonel de l'armée yéménite ont été abattus mardi dans deux attaques séparées menées par des hommes armés circulant en moto, ont indiqué des sources de sécurité.

Le général Fadl al-Zamani, du service de sécurité nationale (renseignement), a été abattu par balle à Bab Al-Yaman, l'entrée de la vieille ville de Sanaa, et l'assaillant a réussi à prendre la fuite, a précisé l'une de ces sources.

A Dar Solom, un autre quartier de la capitale, un homme à moto a tiré sur le colonel Salim al-Gharbani, de la Garde républicaine, corps d'élite de l'armée, a affirmé une autre source de sécurité. L'officier est décédé à l'hôpital où il a été transporté.

Dans les deux cas, les services de sécurité ont ouvert des enquêtes pour tenter d'identifier les assaillants qui ont pris la fuite et les commanditaires de ces attentats.

Les opérations de ce genre sont devenues fréquentes à Sanaa et dans le pays en général, notamment dans le sud où les attaques sont régulièrement attribuées à Al-Qaïda.

Le Yémen est engagé dans une transition politique difficile sur fond de violences, après le départ de l'ancien président Ali Abdallah Saleh en février dernier, à l'issue d'une année de contestation de son pouvoir.

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi vient de restructurer les forces armées en écartant de leurs postes de commandement des proches de l'ancien président.

mou/mh/tg/sw