NOUVELLES
25/12/2012 05:39 EST | Actualisé 24/02/2013 05:12 EST

Cinq personnes ont été tuées lors d'une attaque au Nigeria

LAGOS, Nigeria - Au moins cinq personnes ont été tuées lors d'une attaque survenue le matin de Noël dans le nord-est du Nigeria, région où sévit une secte islamiste radicale, a annoncé l'armée nigériane.

Un porte-parole de l'armée, le lieutenant Eli Lazarus, a affirmé mardi que l'attaque s'était produite non loin du village de Potiskum, dans l'État de Yobe. Quatre personnes ont été blessées, a ajouté le lieutenant Lazarus.

Il existait toujours une certaine confusion quant au lieu précis de l'attentat — les communications sont très difficiles dans cette région, puisque le réseau a souvent été ciblé par la secte islamiste, connue sous le nom de Boko Haram.

Le lieutenant Lazarus a déclaré à l'Associated Press que des hommes armés avaient ouvert le feu dans une église du village.

Le porte-parole de la police de l'État de Yobe, Salihu Adamu, avait toutefois affirmé auparavant que selon ses policiers, l'attaque avait eu lieu ailleurs dans le village.

Boko Haram mène une lutte sanglante contre le pouvoir central nigérian. La secte islamiste est tenue responsable de la mort de centaines de personnes depuis le début de l'année.