NOUVELLES
25/12/2012 12:44 EST | Actualisé 24/02/2013 05:12 EST

Afghanistan: l'Américain a été tué par une policière d'origine iranienne

KABOUL - La policière qui a abattu un conseiller américain devant le quartier général de la police à Kaboul est une femme d'origine iranienne qui avait un «comportement instable», mais aucun lien connu avec des militants, a annoncé mardi un porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur.

La femme, identifiée comme la sergente Nargas, est entrée dans une enceinte stratégique au coeur de la capitale et a ouvert le feu avec un pistolet sur le conseiller, qui sortait d'une petite boutique avec des articles qu'il venait d'acheter, a déclaré le gouverneur de Kaboul, Abdul Jabar Taqwa, à l'Associated Press.

La victime est Joseph Griffin, un homme de 49 ans de Mansfield, en Georgie.

L'attaque s'est produite à l'extérieur du quartier général de la police, dans une enceinte clôturée placée sous haute sécurité qui abrite aussi le bureau du gouverneur, des tribunaux et une prison.

Le chef adjoint de la police de Kaboul, Mohammad Daoud Amin, a indiqué qu'une enquête avait été ouverte.

Plus de 60 membres de la coalition internationale, dont des conseillers civils, ont été tués par des soldats ou des policiers afghans cette année.