NOUVELLES
24/12/2012 11:08 EST | Actualisé 23/02/2013 05:12 EST

Syrie: réunion de donateurs fin janvier à Koweït (émir)

L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, a annoncé lundi à l'ouverture du sommet du Golfe à Bahreïn une réunion de donateurs fin janvier à Koweït pour mobiliser une aide humanitaire aux civils syriens.

"J'ai informé le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon de mon feu vert pour accueillir fin janvier une réunion de donateurs destinée à mobiliser une aide humanitaire au peuple syrien", a déclaré cheikh Sabah.

L'émir a déploré la poursuite des violences en Syrie, tout en estimant que "les signes de la fin du drame ne semblent pas proches".

Les Nations unies ont lancé le 19 décembre un appel pour 1,5 milliard de dollars (750 millions d'euros) pour aider jusqu'en juin près d'un million de réfugiés syriens ainsi que quatre autres millions de Syriens affectés par le conflit mais qui sont restés dans leur pays.

Les fonds demandés correspondent aux besoins de quelque 55 organisations humanitaires. L'ONU précise par ailleurs qu'un milliard de dollars (sur les 1,5 demandés) permettra de venir spécifiquement en aide aux réfugiés.

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a enregistré plus de 500.000 réfugiés syriens et table désormais sur près d'un million en juin 2013 (soit près de 4,4% de la population syrienne d'avant la crise).

L'ONU estime par ailleurs qu'en Syrie, quatre millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence, dont deux millions de déplacés.

Parmi ces deux millions de déplacés, figurent 360.000 Palestiniens (sur les quelque 525.000 enregistrés par l'ONU en Syrie).

Depuis l'éclatement du confit syrien en mars 2011, c'est la troisième fois que l'ONU révise à la hausse ses besoins financiers pour les Syriens restés en Syrie, et la quatrième fois pour les réfugiés.

aa/mh/hj