NOUVELLES
24/12/2012 09:55 EST | Actualisé 23/02/2013 05:12 EST

Syrie: des jihadistes prennent un village alaouite du centre (ONG)

Des jihadistes ont pris lundi une grande partie d'une localité alaouite, la minorité religieuse dont est issu le président Bachar al-Assad, dans la province de Hama dans le centre de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Onze combattants du Front Al-Nosra, de la brigade Ahrar al-Cham et de la brigade Ahrar al-Achaïr ont péri lors de combats dans la localité de Maan, selon l'OSDH, qui fait également état d'un premier bilan de 20 morts dans les rangs des troupes régulières.

La télévision d'Etat syrienne fait état de la "mort de nombreux habitants de Maan sous les balles des terroristes qui avaient attaqué la localité", ajoutant que des combats opposaient "l'armée, appuyée par la population, aux terroristes auxquels elles infligent de lourdes pertes".

Les insurgés ont récemment multiplié les attaques dans la région de Hama, où coexistent de nombreuses communautés. Jusqu'ici, les rebelles avaient enregistré peu de succès dans cette province quadrillée par les forces de sécurité depuis les manifestations monstres contre le régime de l'été 2011.

Samedi, un autre bataillon islamiste avait menacé d'attaquer deux villages chrétiens à une vingtaine de kilomètres de Maan si leurs habitants n'en délogeaient pas l'armée et les miliciens du régime.

La Syrie est en proie depuis 21 mois à des violences qui ont fait plus de 44.000 morts et ont vu toutes les parties se radicaliser, l'Otan faisant état de tirs de missiles Scud par l'armée, tandis que l'ONU a dénoncé un conflit désormais "ouvertement communautaire".

sbh/sk/hj

PLUS:afp