NOUVELLES
24/12/2012 07:18 EST | Actualisé 23/02/2013 05:12 EST

L'Iran menace d'annuler un contrat gazier de 5 mds de dollars avec la Chine

L'Iran a menacé lundi d'annuler un contrat gazier de cinq milliards de dollars avec la Chine, toujours à l'état de projet deux ans après sa signature, a indiqué l'agence iranienne Mehr.

"Il y a une possibilité d'annulation du contrat" signé avec la China national petroleum company (CNPC) pour développer la phase 11 de l'énorme champ gazier offshore de South Pars, a déclaré le porte-parole du ministère du Pétrole, Alireza Nikzad.

"La partie chinoise a indiqué qu'elle n'était pas encline à poursuivre le projet" car c'est un investissement "à hauts risques, spécialement sa partie offshore", a ajouté le porte-parole.

Il a précisé que le projet, s'il était annulé, serait transféré à des sociétés iraniennes et qu'un autre contrat gazier serait prochainement négocié avec les Chinois.

L'Iran dispose des deuxièmes réserves mondiales de gaz après la Russie.

En mai, Téhéran avait annoncé l'annulation d'un contrat de 2 milliards de dollars avec la Chine pour la construction d'un barrage hydroélectrique pour l'attribuer au conglomérat des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime.

L'Iran avait également suspendu un contrat chinois de 16 milliards de dollars dans le champ gazier de North Pars, estimant que le projet de South Pars était prioritaire.

Le champ offshore de South Pars, partagé entre l'Iran et le Qatar dans les eaux du Golfe, contient environ 14.000 milliards de m3 de gaz, soit 8% des réserves mondiales. Téhéran veut notamment développer sa phase 11 pour y relier sa première usine de gaz naturel liquéfié, actuellement en construction sur la côte.

La Chine est devenue le premier partenaire économique de l'Iran depuis deux ans, à la faveur de l'embargo commercial et financier mis en place par les Occidentaux contre Téhéran pour tenter d'infléchir son programme nucléaire controversé. Mais les sociétés chinoises sont critiquées pour accumuler les retards dans la mise en oeuvre des projets pétroliers et gaziers.

str/mod/cyj/sw