NOUVELLES
24/12/2012 06:14 EST | Actualisé 23/02/2013 05:12 EST

Koweït: deux policiers condamnés en appel à la perpétuité pour torture

Une Cour d'appel de Koweït a confirmé lundi la peine de prison à vie, prononcée il y a près de deux ans, contre deux policiers accusés d'avoir torturé à mort un détenu dans un poste de police.

Selon une source judiciaire, trois autres policiers, jugés dans la même affaire et condamnés à 16 ans de prison, ont vu leur peine confirmée, tout comme un sixième condamné à 15 ans de prison et un septième à 2 ans.

Les sept policiers seront interdits d'exercer au sein de la police.

Deux autres accusés ont été condamnés à une amende de 200 dinars (720 dollars) chacun par la Cour, qui a acquitté 11 accusés, dont deux étrangers.

Les policiers étaient poursuivis pour avoir torturé quatre détenus dans un poste de police en janvier 2011. L'un de ces détenus, Mohammed Ghazzai al-Moutairi, 35 ans, était décédé de suites de ses blessures.

L'affaire, rare dans cet émirat pétrolier du Golfe, a choqué l'opinion publique et a conduit à la démission du ministre de l'Intérieur de l'époque, cheikh Jaber Khaled Al-Sabah, membre de la famille princière.

Une commission d'enquête parlementaire avait conclu que Mohammed al-Moutairi avait apparemment été soumis à de graves tortures pendant six jours.

Les condamnés peuvent se pourvoir en cassation.

oh/tm/sw