Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Décès du poète Yves Boisvert

Le poète et écrivain engagé Yves Boisvert est décédé mardi à 62 ans d'un cancer des poumons. Il était un des fondateurs du Festival international de la poésie de Trois-Rivières.

La nouvelle a été confirmée par le président du festival, Gaston Bellemare, ainsi que par la conjointe du poète.

Né à L'Avenir dans le Centre du Québec en 1950, Yves Boisvert a signé, depuis les années 70, une trentaine de publications. Plusieurs de ses écrits ont été traduits en anglais, en espagnol et même en roumain.

En 1985, il a participé à la naissance du premier Festival international de la poésie de Trois-Rivières.

Le poète a été couronné de plusieurs prix, dont le Prix du Gouverneur général en 1992 pour La balance du vent, et le prix Félix-Antoine-Savard pour l'ensemble de son oeuvre en 2003.

En novembre dernier, il a reçu le Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la région de l'Estrie, où il vivait depuis plusieurs années. Cet honneur souligne « le parcours impressionnant de ce grand poète et l'importance de son oeuvre pour la littérature québécoise ».

Un des oeuvres marquantes d'Yves Boisvert est la trilogie Cultures périphériques, publiées de 1997 à 2004.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.